12/06/2017

Spots (Dejardin) : sûte: 2720-2739

2720

Sint-Rok

C' èst sint Rok èt s' tchin.

 

litt. C'est saint Roch et son chien.

Se dit de deux personnes qu' on voit continuellement ensemble. (Littré)

 

Lille   Infin, ch' marmousèt, cheu l' marmote,

À quinze ans s' intindot' si byin,

Qu' on n' vèyot jamaîs l' un sans l' aute.

Ch' étot come sint Rok et son kyin.

(Desrousseaux. Chans. lilloises. 1857)

 

Auvergne   Coumo saint Roch embey soun chîs,

Qu'berount tos doux chi houns ami.

(FAUCON. La Henriade en vers burlesques auvergnats. Ch. VIII. 1798)

 

2721

sint Rok

Il èst todë monté come sint Rok à tchapia.                                              (Jodoigne)

 

litt. Il est toujours fourni comme saint Roch de chapeau.

Il est fort mal habillé.

 

2720

Sint-Sèrvâ

Après l' Sint-Servâ,

Lès fèves ni polèt mâ.

 

litt.   Après la Saint-Servais,

Les fèves ne peuvent mal. Ne pouvoir mal, ne courir aucun risque. Après la Saint-Servais, les gelées ne sont plus à craindre.

 

2723 

Sint-Sèrvaîs

Sint Sèrvais, Pancrace èt Boniface

Apwèrtèt sovint do l' glace. (Malmedy)

 

litt.  Saints Servais, Pancrace et Boniface Apportent souvent de la glace.

Les saints de glace, saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais, dont les fêtes tombent les 11, 12 et 13 mai, jours auxquels dans le centre de la France et de l'Allemagne, il se fait souvent sentir des froids insolites. (littré)

A Liège, c'est aussi saint Mamert qu' on cite au lieu de saint Boniface.

 

2724

Sint-Toumas

A l' Sint-Toumas,

Bowe tès draps.

Ti n' lès-ârès nin bouwé,

Qui n' sèrans l' Noyé.

 

litt.   A la Saint-Thomas, / Lessive tes draps. / Tu ne les auras pas (sitôt) lessivés, / Que nous serons à la Noël.

Conseils donnés aux maîtresses de maison, pour qu'elles se préparent à fêter dignement le jour de Noël.

 

MONS  A sint Tomas,

Oui, boue, lave tès draps,

Quate djoûs après, Noé, t' aras.

 

2725

Sinte-Caterène

SAINTE

A l' Sinte-Caterène,

Tot-âbe riprind rècène.

 

litt.   A la Sainte-Catherine,

Tout arbre reprend racine.

C'est le moment favorable pour la transplantation des arbres, (25 novembre)

 

NIVELLES A l' Sinte-Caterine,

Lès-arbes èrpèrdont racine.

 

2726

Sinte- Caterène

Sinte Caterène n' è va nin sins s' blanc mantaî.

 

litt. Sainte Catherine ne s'en va pas sans son manteau blanc.

Premières neiges. Voyez n° 1951.

 

nivelles   Sinte Caterine vît toudi toute blanche abiyéye.

 

jodoignE  Sinte Caterènne vént todë blanke abiyîye.

 

2727 

Sinte-Djètrou

A l' Sinte-Djètrou,

On tchâfe si cou.

 

litt.  A la Sainte-Gertrude, / On chauffe son derrière.

La Sainte-Gertrude tombe le 17 mars. La température est toujours froide et nécessite du feu dans les appartements.

 

2728

Sinte-Madelin.ne

A l' Sinte-Madelin.ne, lès neûhes sont plin.nes.

A l' Sint-Amand, on fogne divins.

 

litt. A la Sainte-Madeleine, les noisettes sont pleines,

A la Saint-Amand, on fouille dedans.

22 juillet et 6 octobre.

 

NIVELLES À l' Madelène,

Lès gayes sont plènes.

Les noix sont formées en juillet et on les gaule au commencement d'octobre.

 

2729  

salade

SALADE

One salade bin machîye,

È-st-à mitan mougnîye. (NAMUR)

 

litt.   Une salade bien mêlée (fatiguée)

Est à moitié mangée. Lorsqu'un travail est bien combiné, il est à moitié fait.

 

2730

salé

SALE

Salé comme ine pike.

 

litt. Salé comme une pique.

Extrêmement salé (piquant comme un fer de lance ?).

Pr. fr. — Salé comme mer.

 

NAMUR Salé come pék. (saumure)

 

MONS Salé comme pétre (, pék, péte); à Mons, salpêtre se dit 'salpéke'.

(SIGART. Dlct. 1870)

 

2731

sanctus'

SANCTUS

Djè l' rârè â sanctus'.

 

litt. Je le rattrapperai au sanctus.

Je m'en souviendrai, je lui ferai payer sa faute.

 

2732 

song'

SANG

Bon song' ni pout minti. (Verviers)

 

litt. Bon sang ne peut mentir.

Les personnes nées d'honnêtes parents ne dégénèrent point. (Quitard. Dict., p. 643)

Se dit aussi pour exprimer que l'affection naturelle entre personnes de même sang ne manque pas de se découvrir, de se déclarer dans l'occasion.— Se dit, par ironie, en parlant d'une fille qui est coquette comme sa mère l'a été ou l'est encore.

(ACAD.)

Pr. fr. — Bon sang ne peut mentir.

 

VERVIERS

À çouci, vos d'vez vèy çou quu l' fis d'véve promète,

Bon song' ni pout minti, èt qui vint du paye... grète.

(POULET. Li péssonî. 1860)

 

2733

song

Do song, ç' n' èst nin d' l' aîwe. (Namur)

 

litt. Du sang, ce n'est pas de l'eau.

C'est une affaire grave, importante.

 

Pr. écossais. — Blood is no water. (Le sang n'est pas de l'eau)

 

2734

sorèt

SAURET

On rotisseot in saurèt  su  l' gril, l' queûe passe à l' porte.                                     (tournai)

 

litt. Si on rôtissait un sauret sur le gril, la queue passerait à la porte.

Cette expression hyperbolique est souvent employée par l'ouvrier tournaisien pour désigner une habitation qu' il juge trop petite.

 

mons  Wès, dj' su bé sûr qu' il èst v'nu au monde dins-in chatau què quand on rôtisswat in sorèt su l' grîye què l' queûe passwat pa 1' porte.

(Letellier. Arm. dé Mont. 1873)

 

A Liège, on dit : On n' î sâreût bate on tchin.

 

2735

horer

SAUVER

Vo-me-là horé.

 

litt. Me voilà arrivé au bout de la hore (canal d'écoulement dans les mines).

Je suis au bout de mes épreuves; je suis arrivé au port; je suis tiré d'affaire.

Avou treûs mèyes cârlus', dji sèreû horé.

(FORIR. Dict.))

 

BAÎWÎR

Dj' a l' has' d' atote,

Vo-me-là horé,

Nos n' pâyerans pus ni bîre ni gote,

Dj' a l' has' d' atote,

Vo-me-là horé.

Divins l' grand monde, dji m' va hère.

(Alcide PRYOR. Baîwîr so s' panse. 1863)

 

Po ç' côp-là, Djihan èsteût bin sûr horé.

(MAGNÉE. Li crèn'kinî dè prince abé di Stâveleû. 1867)

 

 ! po ç' côp-là dj' èsteû horêye,

Tos nos mèhins èstît finis.

(T. brahy. Les guignons di Bâre-Bote. Ch. 1880)

 

JODOIGNE     Vo-v'-là chapé.

 

2736

sâver

Sâve-tu : on towe lès laîds.

 

litt. Sauve-toi : on tue les laids.

Ta place n'est pas ici. — Se dit aussi, en guise de plaisanterie, mais sans malveillance, à ceux qui ne sont pas précisément des Adonis.

 

VARIANTE  Sâve-tu, ca on t' hapereût po fé d' ti on spaweta.

litt. Sauve-toi : car on t'enlèverait pour faire de toi un épouvantail.

Sauvez-vous, on cherche les beaux.

(ONDIN. Curiositez françaises. 1640) (...)

 

BAÎWÎR

Lès pus crânes, dji lès tins à gogne ;

Mâgré zèls, dji faî çou qu' i m' plaît,

Dji m' passerè bin d' in-ome qu' a sogne.

Sâve-tu, vite, haye, on towe lès laîds.

(Alcide PRYOR. Baîwîr so s' panse. 1863)

 

DJÈRÂ

Alez-è, laîd pètchî, po fé sogne as-oûhês!

V' sièvrîz bin di spaweta.

BABÈTE

Sâvez-ve, on towe lès laîds.

(REMOUCHAMPS, Lès-amoûrs da Djèrâ. I, sc. 17. 1875)

 

 

2737

sâver

Sâvez-ve, vocial l' ajent.

 

LITT. Sauvez-vous, voici l'agent (de police).

Fi! l'horeur! - Shocking!

 

VARIANTE Sâvez lès meûbes, vocial li houssî.

 

var. MONS S' insauvons-nes fieu, 'là lès l' hussiers qu' arivetét.

 

2738

savate

SAVATE

On-z-èst vite nâhi dès savates qwand on-z-a dès noûs solés.

 

LITT. On est vite fatigué de ses savates quand on a des souliers neufs.

 

2739

savate

Èlle a dès longuès savates.

 

LITT. Elle a de longues savates.

C'est une femme négligée et négligente, sans amour-propre et sans énergie, une mauvaise ménagère.

 

Ô! Djè l' vôreû si voltî bate,

Qwand dj' lî veû sès longuès savates,

Sès tchâsses trawéyes divins sès pîds,

Qu' èle mèt' on meûs sins lès r'nawî!

(FORIR, Li k'tapé manèje, Vers 1836)

 

 

09:06 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.