24/04/2017

Spots (Dejardin) : sûte: 2940-2949

2940

tièsse

Ènn aveûr â-d'dizeùr de l' tièsse.

 

litt. En avoir par dessus de la tête.

En avoir trop, être saturé, obsédé.

Cité par FORIR. Dict.

 

Nos minisses ont bêcôp d' èsprit,

Ènn' ont djusqu'â-d'zeûr dè l' tièsse,

Èt s' n' è sont-is nin trop tchèrdjîs..

(Sourenir du rocher d'Arg... 183(...))

 

I s' va impli tot come ine bièsse,

Di pèkèt djusqu'â-d'zeûr dè l' tièsse.

(Li cakèt dès feumerèyes. 1857)

 

BÈRTRAND

Èco 'ne bièsse qui ci-là, qui s' fôre, par si soterèye,

Djusqu'â-dizeûr dè l' tièsse, divins l' grande confrêrèye.

(TOUSSAINT. Lambêrt li fwèrsôlé. II, sc. 2. 1871)

 

DJÔSÈF

Dji frè çou qu' i m' plêrè, vèye macrale, vî pwèson,  

Ca dj' ènn' a po-d'ssus l' tièsse di tos vos talmahèdjes;

Mi manèdje toûne à tchin d'vins tos vos calmoussèdjes.

(PECLERS. Li consèy dè l' matante. Sc. 14. 1877)

 

SP 

Lu bèle province du Lîdje ènn' a djusqu'au-d'zeû l' tièsse;  

Lès grusês, lès potchètes, insi qu' tote maule bièsse,

Qui nos-aureût aploû, frît mons qu' lès-aforant

Qui nos v'nèt d'o n' sét wice po-z-aguêmeter nos cents.

(POULET. Lès-aforants. Satire. 1866)

 

CHARLEROI 

JÈLIKE  Surtout n' mè lachez nén dins 1' pètrin où-ce què dj' sû djusqu'au-d'zeû dè l' tièsse.

(BERNUS. L' malade Sint-Tîbaut. I, sc. 10. 1876)

 

MONS

Dj' in-aî j'qu'au-d'ssus dè m' tiète,

Quand dj' frîse in tas d' morveûs

Qui m' conte in tas d' bernètes

À m' èrdrèsser mès ch'veûs.

(LETELLIER. Èl fème du pèrukier. Arm. dé Mont. 1864)

 

2941

tiète

Avoir l' tiète durte come 1' pièrre Bruneaut.

(TOURNAI)

 

litt. Avoir la tête dure comme la pierre de Brunehaut.

Avoir l'esprit arrêté, rester inébranlable comme la pierre Brunehaut.

Pr. fr. — Avoir la tête bien dure.

(ONDIN. Curiositez françaises. 1640)

 

2942

tièsse

I m' a faît ine tièsse come on sèyê.

 

litt. Il m'a fait une tête comme un seau.

Il m'obsède, il m'étourdit.

 

Èle m' a faît, djè l' pou dîre, ine tièsse come on sèyê..

(REMOUCHAMPS. Li savetî. Acte I, sc. 2. 1858)

 

Taîhîz-ve, dj' a 'ne tièsse come on sèyê;  

Dji n'veû qu' totès flamahes;

Kanifichtône mi râye li pê.              ,

(THIRY. On cwèrbâ franc lîdjwès. 186(...))

 

CRAHAÏ

C' è-st-assez fé l' harlake,

Est-st-assez fer i' harlaque,

Dj' a m' tièsse come on sèyê,

Dj' a mâ divins mès boyês.

(Alcide PRYOR. Çou qu' è-st-è fond dé pot. 1864)

 

MARCHE

Li lendemin qu' on-z-a faît bamboche

On-z-a one tièsse come on sèyê ;

On s' lome on gueûs, one anicroche,

Èt s' divint-on loûrd come on vê.

(ALEXANDRE. P'tit Corti. 1860)

 

NIVELLES  Dj' aî m' tièsse come in saya.

 

2943

tièsse

Mète si tièsse à côper.

 

litt. Mettre sa tête à couper.

Façon très énergique d'affirmer la vérité. — Équivaut à cette expression proverbiale : j'en mettrais ma main au feu, mon doigt au feu. (LITTRE)

 

Dji mèt' mi tièsse à côper, c' èst l' wadjeûre d' on sot.

(FORIR, Dict.)

 

2944 

tièsse

Tièsse di sot

R'faît tot.

 

litt.  Tête de fou

Refait tout.

Observation, souvent ironique, que l'on adresse à toute personne qui demande un avis sur le vêtement qu'elle porte.

Prov. fr. — Les fous inventent les modes, et les sages les suivent.

 

VARIANTE

Il a on cwèrp di sot,

I r'faît tot.

 

2945 

tièsse

Piède li tièsse.

 

litt. Perdre la tête.

Ne  savoir que faire, que devenir, quel parti prendre.

(LITTRÉ)

Cité par FORIR. Dict.

 

HABADJA

I faléve èsse dè l' bone an.nêye

Po v's-è lèyî aloûrdiner.

Çoula faît vèy qu' il èst bin vrêy

Qu' on piède li tièsse, oûye po s' santé.

(DE HARLEZ. Les hypocondes. III, sc. 7.1758)

 

TATÈNE

On sét bin qu' avou zèls, i n' fât nin piède li tièsse,

Maîs is râront todi dè l' manôye po leû pèce.

(REMOUCHAMPS. Li savetî. II, sc. 4. 1858)

 

BIÈTEMÉ

Volà co 'ne fèye nosse djône husê qui piède li tièsse.

(WILLEM et BAUWENS. Pètchi ratcheté. Sc. 8. 1882)

 

VERVIERS   

Va-dje vus paurler d' amourète,

Du baucèle, du leû faus cou ?

Ma fwè, dj' crêus qui m' tièsse si pièd'

Ile va come lu pompe dè Brou.

(REMACLE-TOUMSEN. Chanson. Caveau verviétois. 1888)

 

NAMUR

Maîsse Djan ni dwarmeûve pus en pinsant au magot,

Il aveut pièrdu l' tièsse, c' èsteûve come on vraî sot.

(Le savetier et le financier. Mârmite. 1883)

 

CHARLEROI 

...  V'là l' clêr qu' èst co malin

D'mindons lî in consèy po vûdî du pètrin.

L' clêr qui n' pièrdèt nén l' tièsse

Lî dit : Beunwat, t' è co bin bièsse.

(BERNUS. L' curé, Beunwat Leumaîre èyèt s' pourcha. v 1873)

 

NIVELLES

I m' chène què dj' sû d'djà là; qué bia timps què m' djon.nèsse!

Dins nos plaîjis, pourtant, waîtons d' ni pièrde èl tièsse.

(RENARD. Lès-avent. dè Djan d' Nivèle. Ch. VIII, 3e éd. 1890)

 

VAR. TOURNAI. Avwar in cassemint d' tiète. — Avwar s' tiète qui kaît à sès pieds.

 

2946

mustê

TIBIA

Ècrâhî sès mustês.

 

litt. Engraisser ses tibias.

S'arrondir, s'enrichir.

 

2947

spaugne-mau

TIRELIRE

Cë n' est ré d' èsse à nëvau,

Faut oyë on p'tët spaugne-mau. (JODOIGNE)

 

litt.   Ce n'est, rien d'être à niveau,

II faut avoir une petite tirelire.

Il ne suffit pas de faire bien ses affaires, de nouer les deux bouts, il faut pouvoir faire une petite épargne en cas d'imprévu.

 

2948

saker

TIRER

Saker à ite, à dia. (Hainaut Occidental)

 

litt. Tirer à hue, à dia (de droite à gauche).

Se dit de deux personnes qui, agissant en sens contraire, se nuisent au lieu de s'aider, ou nuisent à une troisième personne.

(LITTRÉ)

Pr. fr. — L'un tire à hue et l'autre à dia.

 

BORINAGE  Il i a ène swassantène d' anéyes, lè pauve Louwis XVI n'  savot pus su quèl pied danser, on 1' sakèy à ite à dia.

(Ârmonak du Borinâje, in patwas borin. 1819)

 

VAR. MONS  I n' intind ni à ite, ni à ote (ite: droite).

 

Pr. fr. — N'entendre ni à dia ni à huhau.

 

SINT-QUENTIN  Ch' èst come si queu j' cantwa à n' awi ni à dia ni à usau.

(GOSSEU. Lettres picardes)

 

BASSE-ALLEMAGNE  Er versteht weder hist (/ hi) noch hott.

 

2949

tirer

Qui tire l' un, sake l' aute. (MONS)

 

litt. Qui tire l'un, tire l'autre.

Ces deux choses se ressemblent, ou vont ensemble.

(SIGART. Dict. 1870)

 

 

08:34 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.