05/01/2017

Spots (Dejardin) (sûte) : 3060-3069

3060

via

Li via qui tète bin, n' mougne wêre. (beauraing)

 

litt. Le veau qui tette bien ne mange guère.

Qui boit trop, mange trop peu. (Se dit en mauvaise part.)

 

Beauraing.   Èt u-ce qui l' brèsseû va, l' boledjî n' î va nin ;

Ou bin v'là qui tète bin, come dit li spot, n' mougne wêre,

I faut crwêre qui c' èst vraî, pusqu' on l' dit d' tote maniêre.

(Vermer. Lès sôléyes. 1862)

 

Marche.   Lès vês qui buvèt, n' mougnèt nin.

 

3061

vône

VEINE

Bon teût, bone dèye,

Bèle vône è mèye.

 

litt.   Bon toit, bon mur,

Belle veine (couche) au milieu.

Tout va bien ; c'est réussi.

(St. Bormans. Voc. des houilleurs liégeois. 1862.)

 

3062

vône

Qui veût sès vônes, veût sès pônes.

 

litt. Qui voit ses veines, voit ses peines.

Le chagrin ou la vieillesse amaigrissent et rendent par conséquent les veines saillantes.

 

3063

vinde

VENDRE.

Çoula s' vind come li pan â boledjî.

 

litt. Cela se vend comme le pain chez le boulanger.

C'est une marchandise d'un débit facile et assuré.

 

3064

vinrdi

VENDREDI

Bê vérdi, laîd dîmègne.

 

litt. Beau vendredi, laid dimanche.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas

Souvent la tristesse succède à la joie en fort peu de temps.

(LlTTRÉ)

Pr. fr. — Qui rit le vendredi, pleure le dimanche.

Tel qui rit vendredi, dimanche pleurera.

(RACINE. Les plaideurs. Acte I, sc. l.)

 

namuR    Qui rît vinrdi, braîrè dîmègne.

 

Marche Contraire. Pace qui l' solia n' lût nin todi,

Qui rît l' dîmègne, i pleure vérdi.

(Alexandre. P'tit corti. 1860.)

 

3065

vinrdi

Té vinrdi, té dîmègne.

 

litt. Tel vendredi, tel dimanche.

Vous serez récompensé selon vos œuvres. Vos plaisirs seront en raison de vos sacrifices.

 

3066

vini

VENIR

Vos-î vinrez èt vos v's-è sovinrez.

 

litt. Vous y viendrez et vous vous en souviendrez. Menace que l'on adresse à ceux qui ne veulent pas suivre un bon conseil.

Retenez-le bien, vous passerez par là.

 

Marche.    Baquatro (un personnage)

Vos-î vêrez,

Come èl dit on vî spot, èt vos v's-è sovêrez.   

(Alexandre. Li pèchon d' avri. IV, sc. 8. 1858.)

 

3067

vini

Èsse bin v'nou èt mâ carèssî.

 

litt. Etre bien venu et mal caressé.

Protestation de dévouement et, en fait, indifférence profonde.

 

3068

vini

On vint comme on vout,

On-z-èrva come on pout.

 

litt.   On vient comme on veut,

On s'en va comme on peut.

S'avancer, sans réfléchir à la manière dont on se retirera ; celui qui entreprend une affaire doit s'assurer des moyens de l'abandonner si elle ne réussit pas.

 

3069

vini

Bin v’nu, quand ralez ?

 

Litt. (Soyez le) bien venu, quand partez-vous ?

 

Je vous reçois parce qu’il le faut bien, mais ne restez pas; dépêchez-vous de partir.

Il est gentil votre enfant ; à quelle heure est-ce qu’on le couche ?

 

I s’ avîne min.me mètou è l’ tièsse

Di fé leû kèrmèsse come à Hu ;

Bondjoû, Djîle; bin v'nu, quand v' aluz ?

(Paskèye so les séminarisses. 1738.)

 

Jodoigne. V’s-èstoz v’në; quand ralez, come à Auve?

 

Var. Jodoigne. Si v’s-ariz v’në ayêrr, vos-ariz ië dè boyon; audjourdë n-a qu’ do 1’ sope come on dët à Auve.

A Jodoigne, les habitants de Wavre passent pour peu engageants.

 

Var. Nivelles  Dè d’ iu v’nez, qu’ on vos r’mène ?

 

 

18:59 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.